Provisionner ou vendre ses impayés

Avec l’arrêté des comptes se pose le problème des provisions sur créances impayées. On sait qu’il est possible de provisionner les créances dans des conditions rappelées sur ce même site Internet.

Reste que cette provision impacte le résultat et révèle aux partenaires une difficulté à « rentrer son chiffre d’affaire » !

C’est une période ou les indicateurs internet prouvent que les entreprises cherchent des solutions.

Céder ses impayés apparaît comme une voie à explorer en priorité.

Plus de créances douteuses.

La présentation des comptes sociaux s’en trouve améliorée et les intérêts de l’entreprise préservés dans le cadre d’une convention de cession réglant les droits et obligations du cédant et du cessionnaire.

Alors n’hésitez pas, vendez vos impayés.


Warning: Division by zero in /homepages/29/d740303421/htdocs/wp-includes/comment-template.php on line 1439
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.